AVC chez la femme : les signes qui doivent vous alerter

AVC chez la femme : les signes qui doivent vous alerter

L’Attaque cérébral ou aussi appelé accident vasculaire cérébral est un problème de santé qui attaque le cerveau. Plus exactement, le problème réside dans l’apport d’oxygène ou de sang au niveau du cerveau. Pour connaître les symptômes et les causes de cette maladie, suivez-nous jusqu’au bout, car nous allons parler de tout cela dans notre article.

4 signes d’AVC chez la femme

Voici les symptômes les plus fréquents d’un AVC :

  • Ressentir des engourdissements sur le visage, bras ou jambe et les muscles s’affaiblissent.
  • vous aurez du mal à parler, il vous est impossible d’articuler.
  • vous allez avoir des problèmes avec votre yeux.

Les séquelles de l’AVC sont dévastatrices pour une personne et sa famille. Au moins, si tout le monde connaît ces signes pour pouvoir prévenir l’attaque et limiter les conséquences. En plus de ces symptômes habituels, il existe d’autres signes qui peuvent signaler qu’une femme est en train de subir un AVC, les voici :

  • le mal de tête
  • se sentir étourdi
  • Avoir des nausées ou hoquet
  • Ressentir des douleurs au niveau de la poitrine et avoir un souffle court.
  • des douleurs au visage se font ressentir et vous êtes désorienté

Il est à noter que ce ne sont pas tous les maux de tête qui sont signes d’urgence, mais il faut être attentif sur la fréquence des douleurs et il faut aussi qu’il soit combiné aux autres signes.

Actuellement, il existe des applications mobiles qui peuvent vous aider à prévenir cet accident.

Les causes de l’AVC chez la femme

Vous connaissez maintenant les signes, maintenant nous allons voir ce qui sont les causes chez la femme.

  1. Tout d’abord, la première cause est l’âge. Les femmes de 70 à 75 ans sont les victimes de l’AVC.
  2. Les femmes sont atteintes de l’hypertension artérielle.
  3. La fibrillation auriculaire est une maladie qui cause des troubles du rythme cardiaque et qui cause des infarctus cérébraux.
  4. La grossesse peut aussi causer une attaque d’AVC.
  5. La grossesse peut aussi causer une attaque d’AVC.

Quoi faire face à une personne qui fait un AVC ?

Si vous êtes en présence d’une femme ou d’un homme qui subit une attaque des vaisseaux cérébraux voici ce que vous devez faire :

  • d’abord faire appel au SAMU, le numéro est le 15. Faites-le même si vous doutez de ce qui arrive à la victime.
  • puis, en attendant que les secours arrivent, il faut mettre le malade en position allongée qui doit être confortable pour lui ou la position latérale pour plus de sécurité en mettant le côté paralysé vers le haut.
  • Vous devez vérifier que les voies respiratoires de la victime sont ouvertes.
  • Il ne faut pas oublier de noter l’heure où l’attaque a commencé sans oublier de le dire au soignant. Cela est très important pour la prise en charge de la femme.

Il est à souligner que l’AVC doit être traité dans les 4 heures et demie après l’accident. Cela est dans le but de limiter les dommages et accroître les chances de survie de la personne atteinte de l’attaque.